Le nid

Le nid

Pour l’édification de leur nid, les Cigognes blanches utilisent généralement des supports leur permettant une vue dégagées : un arbre, une plate-forme posée à leur intention, ou même un pylône électrique. Le nid est construit par le mâle et la femelle qui apportent régulièrement les matériaux nécessaires.

Construction nid cigogne massereau

 

 

Les œufs

Un tout petit peu plus gros que des œufs de poule, les œufs de cigognes reposent sur un matelas d’herbes sèches déposé au fond du nid.

oeufs cigognes

En moyenne la ponte comporte de trois à cinq œufs blancs à la coquille légèrement granulée. La ponte s’effectue sur plusieurs jours.
Le mâle et la femelle se relaient pour toute la durée de l’incubation qui est de 30 à 32 jours en moyenne. De temps en temps ils retournent chaque œuf de leur bec. La régurgitation de l’adulte venu relever son partenaire est le signe certain que l’éclosion a eu lieu.

 

Les jeunes cigogneaux

Né avec le bec et les pattes noirs, le poussin garde un duvet gris pendant une semaine. Un second duvet blanc apparaît ensuite.

Poussins cigogneaux

Dès l’âge d’un mois, les jeunes commencent à battre des ailes de temps en temps sur le nid.
A 45 jours, les plumes se sont développées et les battements d’ailes répétés permettent aux cigogneaux de s’élever un peu dans les airs tout en restant au dessus du nid. Ces exercices ont lieu même en l’absence des adultes qui n’apprennent donc pas à leurs petits à voler.

Jeunes au nid

Ils prennent rapidement de l’assurance, s’élèvent un peu plus haut et développent leur musculature. Pendant cette période d’apprentissage, les parents espacent leurs retours et apportent moins de nourriture pour inciter les jeunes à quitter le nid. Le premier envol a lieu autour de l’âge de deux mois. Ils font alors de fréquents allers et retours entre le sol et le nid.
Puis ils deviennent très vite indépendants cherchant seuls leur nourriture. Pendant quelques temps ils vont quitter le nid dans la matinée pour n’y revenir que le soir. Pendant cette période, les parents peuvent très bien ne plus revenir au nid.
Les jeunes s’éloignent de plus en plus et on les remarquera en juillet et août parmi les cigognes qui se rassemblent dans les lieux de nourriture abondante avant le départ en migration

Les consignes
Les Cigognes blanches sont des oiseaux sensibles au dérangement.
Ne vous approchez pas d’un nid, pour leur tranquillité contournez-le.
Ne restez pas sous un nid de Cigognes pour les observer : votre présence provoque du stress inutile aux oiseaux. Les adultes s’envolent facilement et l’abandon du nid un peu trop longtemps peut entraîner l’échec de la nichée. Les adultes apportent régulièrement de la nourriture à leurs jeunes, votre présence peut nuire au nourrissage des cigogneaux et à leur survie.