ARCHIVES (42)

Carte de BVMI du 17 septembre

BVMI 17/09/15

BVMI continue sa lente migration vers le sud. Le 17 septembre il a réalisé un petit déplacement de 24 Km en arrivant aux alentours de Thénac en Charente-Maritime. Jusqu’où BVMI ira-t-il ? Franchira-t-il les Pyrénées ?

Lire la suite

BVMI : le grand départ ?

Notre seconde cigogne portant une balise GPS a quitté à son tour la Loire-Atlantique. BVMI se dirige actuellement vers le sud par sauts de puce.
Jusqu’où ira-t-il ?

 

BVMI depart

On voit ici son trajet du 8 septembre, premier tronçon de sa migration.

 

AIRU repart

Le lendemain BVMI a passé une journée dans le marais poitevin, en visitant plusieurs sites au sud de Luçon.

 

Depuis, BVMI semble continuer cette stratégie de déplacement vers le sud par petites étapes, le 12 septembre, il se trouvait sur les bords de la Charente au Sud de Rochefort (17).

Enfin, il est très intéressant de noter la différence de stratégie entre BVMI et AIRU (la première cigogne que nous avions balisé). En effet, pour l’instant AIRU migre beaucoup plus vite que BVMI, faisant de plus grand trajets et s’arrêtant moins longtemps.

Lire l’article sur le début de migration de AIRU sept 2015

Lire la suite

2eme balise GPS posée par l’Acrola sur une cigogne

Le 8 juillet, l’association a posé sa seconde balise sur le dos d’une cigogne blanche adulte. Il s’agit d’un élément très important pour la bonne poursuite du programme « sur la route des cigognes ».

BVMI en main

 La cigogne adulte qui a été capturée à Coueron le 8 juillet, a été équipée d’une balise GPS du même modèle que celui qui équipe AIRU. Cet oiseau en revanche n’était pas bagué, c’est pourquoi nous avons profité de sa capture pour lui poser une bague métal ainsi qu’une bague en plastique à 4 lettres servant à la lecture à longue distance. Notre deuxième cigogne équipée d’une balise GPS porte donc aujourd’hui la bague plastique écrite en noir sur fond blanc: BVMI
Comme il n’était pas bagué auparavant, nous n’avons donc aucune idée sur son origine, son lieu de naissance ou son âge, ni de certitude sur son sexe.

Néanmoins, nos observations de terrain nous laissent à penser qu’il a niché cette année sur le pylone Haute Tension de la ligne 225 KV Cordemais/Cheviré au lieu dit « le Bois » à Coueron en compagnie de la cigogne AINH (né à Machecoul en 2007 ). Il serait alors père de 3 jeunes cette année.

BVMI sur nid HT

Lire la suite