AIRU fidèle aux sites d’escales

Nous nous en doutions, mais nous en avons là une preuve.

Les cigognes utilisent fréquemment les même sites d’escales à l’aller et au retour de leur migration. Les cartes d’AIRU nous montrent ce phénomène avec précision.

Par exemple, sur la première carte ci-dessous,  un étang est utilisé comme site dortoir du 9 au 14 septembre 2014 lors de sa descente vers son site d’hivernage. Et on observe sur la deuxième carte que c’est exactement le même étang qui est utilisé les 19 et 20 janvier 2015 lors de sa remontée.

L’adresse de « l’hôtel » a donc bien été mémorisé ! Seul « le n° de chambre » a changé, AIRU dort sur un arbre différent, distant d’une dizaine de mètre de celui utilisé en septembre …

 

Carte du 12 septembre 2014

Carte du 12 septembre 2014

 

Carte du 20 janvier 2015

Carte du 20 janvier 2015